top of page

Le massage et l’effet rebond

Le massage à travers le temps


Étymologiquement le mot «"massage"» viendrait" de l’arabe mass, qui signifie palper, toucher, du grec massein, frotter, ou encore de l’hébreu massesch, palper et du sanscrit manas, qui exprime la faculté de penser. Littéralement le verbe masser signifie pétrir. Le pétrissage est à l’origine du geste ancestral du boulanger qui pétrit (travaille) la pâte à pain.


Le toucher est probablement la plus ancienne forme de thérapie manuelle. En Orient comme en Occident, le massage est pratiqué depuis la nuit des temps. Il en est fait mention dans les plus anciens documents chinois, comme le Cong-Fou et le tao-Tsé (utilisé pour guérir un grand nombre de maladies), ainsi que dans le Yadour-Veda des Indiens. Ses bienfaits sont reconnus depuis l’Antiquité. À cette époque, il était principalement pratiqué dans les thermes et avait plus un rôle de vecteur de communication spontanée, de dialogue et de contact. Au Moyen-Âge, le massage est pratiqué par les médecins. Hippocrate le recommandait déjà dans les affections articulaires, il lui reconnaissait des propriétés telles que rendre la souplesse aux articulations et la force aux muscles qui sont faibles.

J. Etradère fut l’un des premiers à écrire sur le massage. Dès 1863, il rédige une thèse dans laquelle il se fait défenseur du massage, qui est trop peu utilisé par les médecins selon lui.


Petit rappel sur les principaux bienfaits du massage




Les effets secondaires après une séance de massage


Avez-vous constaté des effets secondaires à la suite de votre séance ?


Pendant une séance de massage, il est certainement possible que votre masseur trouve certains nœuds liés à l’accumulation du stress ou de travaux pénibles par exemple. Même si après cette séance de massage, vous vous sentez bien, vous pouvez ressentir le lendemain pendant 2- 3 jours des douleurs qui peuvent vous surprendre.


Cette réaction s’appelle «l'effet rebond».



Quelques explications sur le terme « effet rebond »


L’effet rebond vient du grec resbon, factice. C’est un terme usité dans plusieurs disciplines : en médecine, en psychologie, comme en économie.


L'effet rebond est un phénomène fréquent et parfaitement normal, qui fait réapparaître vos douleurs ou en crée d’autres, peu de temps après votre séance. Il est possible de se sentir fatigué, d’avoir des courbatures ou des douleurs migrantes.

Le massage a réveillé ces douleurs latentes, l’organisme rentre alors en « phase de réparation », c’est le principe d’autorégulation du corps.

C’est à dire la capacité de l’organisme à s’ajuster aux modifications induites par le praticien pour retrouver son équilibre. Cet effet rebond est donc de bon augure.


Cette réaction n’est pas systématique, chaque organisme répond différemment. Certains s’adaptent très vite, d’autres réagissent plus fortement.

Puis après quelques jours, ces « symptômes » disparaissent et vous vous sentez bien.




Il y a plusieurs théories, en plus des fonctions des muscles, quant à savoir pourquoi les gens éprouvent parfois des effets secondaires au massage. Il y a une théorie examinée de manière approfondie par des experts. La sensibilité neurologique ou la " sensibilisation," serait toute la réponse à ce qui ce produit chez une personne. Le massage fournit une quantité significative d'entrée au système nerveux central et le corps répond à cette augmentation d'information. La douleur et d'autres répercussions occasionnelles peuvent être le résultat d'un système qui a reçu plus d'information qu'il ne peut en assimiler à ce moment particulier. Et parce que la quantité d'entrées sensorielle que nous recevons durant n'importe quel jour ou semaine est fluctuant, parfois nous pouvons être surchargés et d'autres fois pas. Cela dépend de tout le stress (émotif, spirituel et physique) éprouvé par le corps à ce moment-là.



Les bons réflexes après une séance


Communiquer avec votre masseur et en parler lors de la prochaine séance.


Boire de l’eau après la séance et pendant un ou deux jours

Après le massage, les muscles et les tissus ont besoin d’être réhydratés. Vous éliminerez également plus vite les toxines et éviterez d’éventuelles douleurs musculaires.


Se détendre au calme : lire, faire la sieste …



Références :

Revue de littérature sur les effets du massage - Mémoire présenté par Guillaume HUMBERT -2012-2013.

https://www.lebienetre.fr/article-blog/all/1485/les-douleurs-apres-un-massage

https://www.actmd.org/articles/200611pourquoicourbaturesf.htm

Laura Bourgault (Destination Santé) -

5 988 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page